Découvrez Courtney Marie Andrews dans son album « Loose Future »

Loose Future représente un point culminant dans la carrière déjà célèbre de Courtney Marie Andrews. S’écartant quelque peu du son Americana plus traditionnel des premiers albums d’Andrews, l’album a été coproduit par Sam Evian (Big Thief, Cassandra Jenkins, Anna Burch) et enregistré au studio Flying Cloud Recordings d’Evian dans les Catskill Mountains.

Les crédits de l’album comprennent Chris Bear (Grizzly Bear) à la batterie et Josh Kaufman (Bonnie Light Horseman) à plusieurs instruments, et comprend certains des moments les plus musicalement aventureux de son catalogue, ainsi que certaines de ses compositions les plus poignantes.

Dans une cabane, sur les rives de Cape Cod, Courtney Marie Andrews a trouvé l’amour de soi et sa voix. Tous les matins, elle marchait des kilomètres sur l’île en méditant sur sa vie, fouillant dans les vieux souvenirs comme dans une librairie d’occasion.

Cet été d’introspection l’a conduite à une interprétation heureuse des débuts et des fins. Lorsqu’elle a accepté l’amour envers elle-même, elle a aussi laissé entrer l’amour extérieur – la sensation de l’été, le balancement des cyprès, la pleine lune et la possibilité d’un amour sain.

Cette phase est arrivée juste après l’une de ses plus sombres, où être seul avec soi-même était la chose la plus terrifiante possible. Après plus d’une décennie sur la route, l’auteure-compositrice, poète et peintre originaire de Phoenix avait enfin l’espace nécessaire pour traiter tous les hauts et les bas d’une vie de constantes.

Elle était enfin prête à faire son disque de triomphe, sans pour autant oublier complètement les années qui l’ont faite. Ce disque s’appelle Loose Future et sort ce vendredi. L’artiste sera de passage à Paris le 11 mars prochain pour un concert au Hasard Ludique !

Clarence Djoukouo

Je ne suis pas journaliste. J'aime écrire sur ce que j'aime. Il se trouve que j'ai la musique.

Learn More →

Laisser un commentaire