Des artistes congolais appellent le peuple à s’inscrire massivement sur les listes électorales

Héritier Wata, Nioka Longo, Mbilia Bel, Reddy Amisi, Werrason, Poison Mobutu, Rebo, Samarino et d’autres chanteurs congolais ont enregistré une chanson afin de sensibiliser le peuple à l’enrôlement électoral.

L’année 2023 qui se profile à l’horizon sera électorale en République Démocratique du Congo. Et donc, le peuple congolais devra de nouveau se présenter devant les urnes. Pour participer à ce vote, il va falloir s’enrôler en tant qu’électeur et disposer de la nouvelle pièce d’identité.

Pour ce faire, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’institution qui organise les élections au pays depuis 2006 vient d’entamer sa campagne de sensibilisation des citoyennes et citoyens à l’enrôlement.

Et la musique fait partie des canaux de communication choisi pour faire passer le message. Une chanson intitulée « CENI enrôlement », clippée, est d’ores et déjà en rotation sur les médias de la place.

Pour toucher toute les couches de la société, un casting mariant l’ancienne et la nouvelle génération de la scène musicale congolaise a été effectué. Les artistes tels que Jeannot Bombenga, Héritier Wata, Nioka Longo, Mbilia Bel, Reddy Amisi, Werrason, Poison Mobutu, Rebo, Samarino, Awilo Longomba et Sista Becky ont posé leurs couplets pour appeler les populations à s’acquitter de ce devoir civique. Une très belle chanson dont le message nous concerne tous.

Rappelons que le mercredi 23 dernier, dans le cadre de concertation CENI-Partis politiques organisé en la salle de spectacle du Palais du peuple, Denis Kadima, président de la CENI a annoncé la publication du calendrier électoral des élections générales de 2023 pour ce samedi 26 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.