L.A. Salami est de retour sur scène avec son album « Ottolin » disponible chez Sunday Best Recordings

L.A. Salami, né Lookman Adekunle Salami à Peckham, d’une mère nigériane et d’un père absent, a passé les premières années de son enfance dans une famille d’accueil en raison de diverses circonstances. Ce sentiment d’être un étranger imprègne sa production créative, qu’il s’agisse de musique ou des imprimés qu’il produit en parallèle.

Desperate Times, Mediocre Measures, le nouveau single de L.A Salami sorti fin mai, était le premier avant-goût des nouveautés du Londonien depuis l’album de 2020 The Cause of Doubt and Reason to Have Faith. Le single arrivait en même temps que l’annonce du quatrième album de L.A Salami, Ottoline, dont la sortie est ce 14 octobre, via Sunday Best (label de JW Francis, notamment.)

Le titre aborde la « nature cyclique et corrosive des structures de pouvoir dans nos sociétés » et l’impact inévitable que cela a sur nos vies quotidiennes et nos processus de décision. Il encourage les gens à construire le changement à partir d’un lieu d’amour et de positivité, plutôt qu’à partir de la peur.

Cette approche inquisitrice et intellectuelle est évidente tout au long d’Ottoline, un album où l’on retrouve un artiste au sommet de son art, dépassant toutes les frontières de genre tout en regardant, documentant et évaluant le monde qui l’entoure d’une perspective créative vraiment unique.

Francis Honoré Bekouma

Learn More →

Laisser un commentaire