Le Lillois Lydsten recherche son identité musicale dans son single « Grenat »

Artiste solo sur scène comme en studio, Lydsten tient ce contraste de ses racines scandinaves dans lesquelles il puise son inspiration pour développer un univers personnel de textures sonores et de mélodies aériennes.

Littéralement, Lydsten se traduit pierre sonore en danois. Autodidacte, c’est accompagné de ses synthétiseurs analogiques et boîtes à rythmes qu’il essaie de donner vie aux pierres précieuses qu’il choisit pour guider son travail de composition, mélangeant d’une part de l’electronica organique et contemplative et de l’autre des inspirations techno mélodique.

Premier single du prochain EP à venir fin 2022, Opale sortait le 20 mai et synthétisait l’essence de la musique de Lydsten. Cette semaine, on découvre Grenat, second extrait de ce bel EP, accompagné d’un clip en avant-première.

Le titre nous plonge un peu plus dans l’univers organique de Lydsten. Une ballade texturée qui s’ouvre sur un piano mélancolique, qui va progressivement développer une énergie puissante, portée par des couches de synthétiseurs vintage. Le titre illustre une longue quête pour tenter de trouver sa propre identité musicale, l’artiste tentant d’assumer pleinement sa musicalité sans aspirer à celle des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.