Les meilleures chansons sud-africaines en 2022

La musique sud-africaine a connu une année remarquable. Alors que le monde s’ouvrait complètement, après deux années dévastatrices de restrictions dues au COVID-19, les plus grands artistes ont également partagé la musique sur laquelle ils avaient travaillé avec la promesse de la pousser à travers des performances et de vastes stratégies marketing.

Des rappeurs estimés comme K.O et AKA ont marqué des singles en tête des charts, les vedettes de l’année dernière (Blxckie et Nomfundo Moh) ont maintenu leurs séquences et de nouveaux actes ont émergé avec leurs chansons (« All In You » et « Crazy Vibes ») aidant à les établir dans le intégrer.

Découvrez nos choix pour les meilleures chansons d’Afrique du Sud de 2022 ci-dessous.

K.O « SETE » ft. Young Stunna and Blxckie

Le rappeur vétéran K.O s’est associé à Young Stunna et Blxckie pour son single « SETE », tiré de son album SR3. Le joint doux teinté d’afrobeats, coproduit par le producteur nigérian Calliemajik Beats, voit les artistes s’imbriquer dans une histoire d’amour. Depuis sa sortie, la piste a franchi des étapes importantes et est devenue l’une des pistes les plus performantes du pays cette année. Seize ans après le début de sa carrière, K.O est toujours au top de sa forme et son dernier album SR3 en est la preuve.

AKA & Nasty C « Lemons (Lemonade) »

Après quelques singles décevants, le rappeur AKA est revenu sur la scène avec « Lemons (Lemonade) ». Sur le morceau, l’artiste s’en tient à sa formule éprouvée d’échantillonnage de musique de danse groovy habituelle, avec l’ajout d’un couplet léger et voleur de spectacle de Nasty C. La chanson a servi de premier single au prochain album d’AKA Mass Country, prévu baisser l’année prochaine. Il y a des notes de nostalgie dans le clip vidéo réalisé par Nate Thomas, qui fait référence au spectacle de compétition de danse emblématique, Jika Majika.

Inkabi Nation « Voicemail »

Big Zulu et des artistes signés sur son label Inkabi Records ont offert à leurs fans une coupe afropop intitulée « Voicemail ». La collaboration, qui comprend Mduduzi Ncube, Lwah Ndlunkulu, Siya Ntuli et Xowla, est la première fois que tous les artistes sont sur une chanson ensemble. Ils chantent l’histoire d’un amant séparé qui ne répond plus aux appels. « Voicemail » est devenu le premier single officiel de la compilation éponyme de 12 titres du label.

Nomfundo Moh « Soft Life »

L’auteur-compositeur-interprète en plein essor Nomfundo Moh a sorti « Soft Life » en tant que single de son premier album exceptionnel Amagama. Le clip vidéo donne vie au message de la chanson qui consiste à venir de modestes débuts et à travailler pour une vie meilleure et confortable. La musicienne est diplômée de l’université et la chanson alimentée par la manifestation a joué alors qu’elle traversait la scène, un cercle complet bien mérité pour la musicienne dont la carrière a commencé à se façonner à l’université, où elle a également rencontré son producteur, Naxion Cross.

Blaq Diamond « Qoma » ft. Big Zulu and Siya Ntuli

Pour leur deuxième single depuis leur départ d’Ambitiouz Entertainment, Blaq Diamond s’est associé à Big Zulu et Siya Ntuli. La ballade romantique voit l’artiste implorer leurs intérêts amoureux d’accepter leur proposition. Sur « Qoma », le talentueux duo revient à ses racines Afropop teintées de maskandi après avoir sorti « Ilanga ». Le clip vidéo de la chanson comprend des scènes tournées au tristement célèbre marché de KwaMaiMai et à la station de taxis d’Enkomeni, afin de rendre hommage à l’héritage zoulou du duo.

MashBeatz « Never Ride » feat. Thato Saul & Maglera Doe Boy

Le célèbre producteur de hip-hop / DJ MashBeatz a recruté le parolier Thato Saul pour son single à succès « Never Ride » – à la suite de leur projet collaboratif de 2021, If ​​You Know, You Know. Le morceau chargé de cordes comprend également un couplet stellaire très impressionnant de Maglera Doe Boy, que beaucoup ont couronné comme le « couplet de l’année ». La chanson est incontestablement l’une des meilleures sorties hip-hop sud-africaines de 2022, et comme la culture aurait, il a engendré un remix étoilé avec des vers invités d’une foule de forgerons de mots comme Sjava, Lucasraps, 25K, YoungstaCPT, Buzzi Lee, Wordz, et plus encore.

Samthing Soweto « Amagents »

Le talentueux auteur-compositeur-interprète Samthing Soweto est revenu sur la scène avec « Amagents », son premier single en près de deux ans. Sur le crochet de la chanson sincère, Samthing exprime sincèrement que tous les hommes sont les mêmes et met en garde sa fille à leur sujet. « J’ai écrit cette chanson comme une ode au fait d’être père d’une fille en Afrique du Sud », a-t-il déclaré. Après avoir partagé la chanson, le musicien a fait une tournée nationale et a retrouvé son ancien groupe The Soil.

Q Twins « Alusafani » ft. Xowla,Mduduzi Ncube & Big Zulu

Idols SA alun et signataires d’Afrotainment, Q Twins a enrôlé Xowla, Mduduzi Ncube et Big Zulu d’Inkabi Records pour leur ballade romantique aigre « Alusafani ». Le clip vidéo sur le thème du mariage de la chanson, réalisé par Slowman, voit l’une des jumelles se remémorer les bons moments qu’elle avait l’habitude de passer avec son partenaire, donnant au message de la chanson une forme visuelle. La performance de Xowla (alias Stallion) sur « Alusafani » se démarque car il a fourni le crochet contagieux et est responsable de la production multicouche.

Wanitwa Mos, Master KG & Lowsheen « Sofa Silahlane » ft. Nkosazana Daughter

Après le succès retentissant de leur morceau « Dali Nguwe », Master KG, via son empreinte Wanitwa Mos, a de nouveau fait appel à la chanteuse Nkosazana Daughter pour « Sofa Silahlane ». La voix riche et veloutée de Nkosazana porte la chanson, qui utilise le son signature de Wanitwa Mos de progressions mielleuses et de rythmes polyrythmiques. Le camp Wanitwa Mos et Nkosazana Daughter ont continué à travailler ensemble pendant la majeure partie de l’année et leur chimie transparaît dans chaque morceau.

Aubrey Qwana & Blaq Diamond ‘Fireworks’

Aubrey Qwana a fait équipe avec des amis de longue date et collaborateur Blaq Diamond sur « Fireworks ». Alors que Ndu (la moitié de Blaq Diamond) a produit des succès pour Aubrey Qwana, cette collaboration enflammée devient la première fois que les trois superstars de l’afropop s’associent sur une chanson. Ces dernières années, les deux groupes ont été la nouvelle avant-garde de l’afropop dans le pays, mélangeant le son avec des influences d’isicathamiya et de maskandi.

Lwah Ndlunkulu « Ithuba »ft. Siya Ntuli

Sur le thumper Afropop réfléchi « Ithuba », Lwah Ndlunkulu et Siya Ntuli montrent leur gratitude pour les opportunités qui leur ont été accordées dans leurs vies respectives. Les deux artistes sont reconnaissants au Seigneur et à leurs ancêtres de les avoir maintenus en vie et en bonne santé, malgré les turbulences qui surviennent le long du chemin de la vie. La chanson était un complément parfait à la séquence ascendante d’Inkabi Records cette année.

Makhadzi « Kulakwe » ft. Master KG

Makhadzi, signataire d’Open Mic Productions et poids lourd de la musique de danse du Limpopo, s’est associé à son compagnon de label Master KG pour son tube « Kulakwe ». La chanson mélange parfaitement la house bolobedu avec des éléments d’amapiano et voit le duo continuer à prouver leur synergie à succès, qui remonte à de nombreuses années. L’énergique Makhadzi a ravi ses fans sur les scènes mondiales avec la chanson lors de sa tournée au Royaume-Uni, au Canada et en Australie cette année.

Francois Gael Mbala

Editeur, auteur et journaliste de nationalité camerounaise. Passionné de musique, je traduis régulièrement cet amour dans ce projet que je dirige depuis 2019. Email : mbalafrancoisgael@gmail.com Téléphone : +237 690 644 587

Learn More →

Laisser un commentaire