Top 5 grands featuring classiques en Afrique centrale

Tom Yom’s, Bébé Manga, Madilu System, Patience Dabany, Tabu Ley Rochereau ou encore Mama Tshala Muana… autant de chanteurs d’Afrique centrale qui ont mis leurs voix au service de leurs convictions. Retrouvez le classement des cinq meilleures collaborations selon actumusikafrika.com, les plus influents de tous les temps.

L’univers de la musique africaine est extrêmement vaste. Il y existe plusieurs genres : Makossa, Rumba, R’n’B, jazz… Il y en a pour tous les goûts. Il y a aussi différentes tessitures de voix : alto, ténor et basse. L’exercice du chant est parfois complexe et demande une grande maîtrise du corps : la respiration, le contrôle de la voix, celui des cordes vocales et des muscles. Cela passe par le contrôle du corps et de l’esprit.

De ce point de vue, il existe beaucoup d’artistes connus pour leur voix et leurs engagements. Certains d’entre eux ont marqué l’Histoire de la musique africaine. Entendre leurs voix vous rappelle peut-être aussi de bons souvenirs. Découvrons ensemble les 5 collaborations artistiques les plus marquantes.

Tom Yom’s feat Bébé Manga

Celui qu’on appelait encore l’Américain de Dibombari, Tom Yom’s accompagné de la jazzwoman Bebe Manga avaient frappé les cœurs dans les années 90 sur le titre « Na Meya ». Une chanson culte dont l’interprétation ne réussit jusqu’ici à aucun autre groupe d’artiste.

Classé comme l’un des plus beaux classiques de la musique camerounaises, ce projet complet est une parfaite illustration du style si particulier et de la maitrise qui caractérisaient ses deux auteurs aujourd’hui décédés.

Patience Dabany en duo avec Mama Tshala Muana dans le titre Gnila Yala

C’est un véritable hit continental. Une confrontation vocale et rythmique aux allures d’une rivalité entre deux mastodontes de la chanson africaine. Le titre Gnila Yala qui met ensemble l’épouse de feu Tabu Ley Rochereau et de feu Omar Bongo est une fusion entre le Téké du Gabon et le Luba de la RDC.

Franco et Tabu Ley in Kabasele in Memoriam

Un hommage à Joseph Tshamala Kabaselle, alias Le Grand Kalle. Franco et Tabu Ley alternent leurs talents dans cette chanson sortie en 1983. Les deux disent « Nazuwa nganga wapi ye, asombela ngai liwa ya Kabaselle? » (Où puis-je trouver un sorcier, pour racheter la mort de Kabaselle, le ramener à la vie).

Pepe Kalle ft Nyboma dans le titre Nine

Nina parle d’une femme heureuse d’avoir trouvé le bon mari. Elle aime l’homme mais fait l’envie des autres qui veulent qu’ils se séparent. Elle est déterminée à garder son homme et conseille aux envieux de confesser leurs péchés et de prier pour que Dieu leur donne un homme qui puisse les appeler affectueusement « Miss Nina Moseyi ».

Anne-Marie Nzié feat. Papa Wendo dans le titre « Tokutani »

La collaboration arrive sur la scène en 1999 et figure dans l’album « Marie Louise » de Papa Wendo chanteur et musicien congolais.

Francois Gael Mbala

Editeur, auteur et journaliste de nationalité camerounaise. Passionné de musique, je traduis régulièrement cet amour dans ce projet que je dirige depuis 2019. Email : mbalafrancoisgael@gmail.com Téléphone : +237 690 644 587

Learn More →

Laisser un commentaire