Une Rwandaise condamnée à 2 ans de prison pour s’être exhibée presque nue au concert de Tayc

Liliane Mugabekazi jeune fille âgée de 24 ans, a été arrêtée au Rwanda pour avoir porté une tenue jugée « indigne » lors du concert de l’artiste franco-camerounais, Tayc. Elle a été jugée et condamnée à deux ans d’emprisonnement pour « indécence publique », a appris actumusikafrika.com dans une note des procureurs publiée jeudi 18 août 2022.

Liliane Mugabekazi a été arrêtée le 7 août, à la suite d’un concert de l’artiste Tayc, huit jours auparavant. « Elle a assisté au concert avec une tenue qui révélait ses parties privées… une tenue que nous qualifierons d’indigne », indiquent les procureurs, l’accusant d’avoir commis un « crime grave ». « C’est sur cette base que nous avons demandé au tribunal de placer Mme Mugabekazi en détention provisoire pour 30 jours », peut-on lire.

Selon le porte-parole du parquet, Faustin Nkusi, Liliane Mugabekazi est soupçonnée d’avoir commis « une indécence publique ».  

La nouvelle de l’arrestation a provoqué l’indignation parmi certains Rwandais, mais les responsables gouvernementaux, y compris l’ancien ministre de la Justice Johnston Busingye, ont soutenu la procédure : « Le problème actuel de nos jeunes hommes et femmes qui boivent et se droguent, en se rendant inconscients, apparaissent nus en public, est répréhensible. Je soutiens les efforts (…) pour y remédier », a twitté  Busingye, actuel ambassadeur du Rwanda au Royaume-Uni.

Dans une interview la semaine dernière à la télévision, le porte-parole de la police John Bosco Kabera a réprimandé ce qu’il a appelé « l’immoralité et l’indécence parmi les jeunes ».

Ces dernières années, de nombreux Rwandais ont enfreint les lois strictes sur l’indécence dans leur pays. En mars, la police a arrêté une femme de 20 ans pour « ivresse publique et agression indécente » à la suite d’une vidéo d’elle alcoolisée et étalée sur le sol, qui avait circulé sur les réseaux sociaux.

Les autorités rwandaises ont été vivement critiquées par les militants des droits humains, qui accusent le gouvernement du président Paul Kagame d’écraser toute forme d’opposition.

https://twitter.com/NoirMoine/status/1561011713863983111

Francois Gael Mbala

Editeur, auteur et journaliste de nationalité camerounaise. Passionné de musique, je traduis régulièrement cet amour dans ce projet que je dirige depuis 2019. Email : mbalafrancoisgael@gmail.com Téléphone : +237 690 644 587

Learn More →

One thought on “Une Rwandaise condamnée à 2 ans de prison pour s’être exhibée presque nue au concert de Tayc

  1. Francois Gael Mbala 21 août 2022 at 8h26

    Owouoooh

Laisser un commentaire