ActuMusik-Afrika

Cambriolage au domicile de l’artiste Aya Nakamura

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le domicile de la chanteuse Aya Nakamura a été cambriolé alors qu’elle se trouve en vacances. Le préjudice provisoire s’élève à plus de 50 000 euros, selon la police.

La résidence principale de la chanteuse d’origine malienne, Aya Nakamura, a été cambriolée le mardi 20 juillet 2021. Les faits ont été découverts mardi après-midi. La star, écoutée en 2020 par plus de 20 millions d’auditeurs mensuels sur Spotify,

Les malfaiteurs auraient pénétré dans l’appartement par un balcon avant de briser une fenêtre pour se glisser à l’intérieur. La police aurait été alerté par un voisin et c’est le frère de la chanteuse qui a accompagné les policiers lors de la visite de constatation.

Les cambrioleurs sont repartis avec des bijoux, un sac Gucci et un sac Chanel Style ; le butin s’élèverait à 50 000 euros. Les auteurs n’ont toujours pas été retrouvés et le parquet a ouvert une enquête pour « vol aggravé ».

Un cambriolage de trop ?

En 2019, l’interprète de « Djadja » avait déjà été cambriolée alors qu’elle résidait en Seine-Saint-Denis. Son préjudice avait également été évalué à 50 000 euros. Les cambrioleurs avaient profité du fait qu’elle était sur scène pour commettre leur acte.

Née à Bamako, de nationalité française, la chanteuse a été disque de platine dès son premier album en 2017. Un an plus tard, c’est le tube « Djadja » qui la rend populaire, notamment dans les cours de récréation de l’école primaire jusqu’au lycée. Elle dépasse aujourd’hui largement le cadre de ses fans du début. Elle a reçu de multiples prix et bénéficie de la reconnaissance régulière de la profession.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Nous contacter via WhatsApp
Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :