Devoir de mémoire pour Miriam Makeba en Guinée

Lors du réveillon du Nouvel an, un concert a été organisé pour célébrer la mémoire de la chanteuse sud africaine. Cette dernière avait été naturalisée guinéenne pendant son séjour dans ce pays entre 1969 et 1985, car persécutée dans son pays à cause ses prises de position Anti-apartheid.

De nounou d’enfants à chanteuse professionnelle en passant par le lavage de taxi, Miriam Makeba a laissé un vaste héritage en raison de son combat contre l’Apartheid et sa lutte pour l’émancipation de la femme dans les années 1960 avec persévérance malgré tous les heurts. Les artistes d’aujourd’hui reconnaissent que c’était courageux et impressionnant, car « dans les années 1960, elle était Noire ,elle était femme » remarque la chanteuse Francesca Toure.

Le projet  » Sur les pas de Miriam Makeba » est l’initiative d’ Adramet Barry pour célébrer annuellement la chanteuse décédée en 2008 à l’âge de 76ans .

La Rédaction

<strong>www.actumusikafrika.com</strong> est un site d'informations sur l'actualité de l'industrie musicale africaine. Il est tenu par des professionnels, passionnés et formés. Pour toutes sollicitations, veillez contacter notre rédaction par mail <em><strong>actumuzik@gmail.com </strong></em>ou par WhatsApp<em><strong> +237 674 014 142</strong></em>

Learn More →

Laisser un commentaire