La révélation d’une artiste kenyane : « Les Nigérians mettent de la cocaïne sur leur pénis pour rendre l’acte sexuel plus doux »

La chanteuse et star des médias sociaux de nationalité kenyane, Shornarwa a dans une vidéo, indiqué que les Nigérians seraient « les dieux du lit ».

Selon la jeune femme, c’est simplement parce qu’ils « mettent intentionnellement de la cocaïne sur leur sexe pour rendre l’acte sexuel plus sucré et rendre les femmes dépendantes. »

Dans une vidéo en direct sur Instagram, Shornarwa a révélé comment plusieurs Kényanes tombent amoureuses des Nigérians, pensant qu’ils sont sexuellement aussi forts que les chevaux.

Une Kényane, dit-elle, lui a avoué que l’homme nigérian avec lequel elle a couché était très bon au lit, une affirmation que quatre autres femmes ont réfutée, soulignant que ces hommes trompent les femmes en utilisant d’autres choses pour rendre l’acte sexuel plus sucré.

D’après la chanteuse Shornarwa environ quatre femmes lui ont confirmé que les hommes nigérians mettent intentionnellement de la cocaïne sur leur sexe pour que l’acte sexuel soit plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.