L’artiste camerounais Ambe s’exprime au sujet de la crise anglophone

 Le chanteur Ambe a fait une publication le 19 octobre 2021 qui laisse les internautes sans voix. En substance, il plaide pour un retour à la paix dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest qui traversent une crise sociopolitique depuis 2016.

« Bamenda de 2005-2009 me manque vraiment. Buea-Molyko de 2009-2014 me manque, les soirées/nuits à UB, Dynasty Awards de Kumba de 2008-2014 me manque. Moyuka de 2001-2005 me manque », a écrit l’artiste sur ses pages.

Le chanteur Ambe n’a jamais cessé de s’exprimer sur la crise anglophone sur les réseaux sociaux. Il a également chanté pour le retour de la paix dans ces zones en guerres. C’est donc un nouveau cri à la paix qu’il a fait mardi 19 octobre.

« Même si les choses n’étaient pas faciles à l’époque, mais qu’il y avait cette paix et cette joie dans nos luttes quotidiennes pour y arriver, nous étions heureux, nous étions autrefois des gens très pacifiques malgré nos diverses luttes. Comment en sommes-nous arrivés là avec tout ce sang versé, ces coups de feu, s’entretuer comme des animaux et ces insécurités ? Je souhaite qu’il y ait un retour en arrière pour nous ramener afin que nous puissions tout recommencer et corriger où tout s’est mal passé » a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.