ActuMusik-Afrika

Une émission spéciale entre Éric Christian Nya et Coco Argentée annoncée

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alors que les réseaux sociaux camerounais fredonnent à la suite des accusations de tribalisme qu’aurait formulée par l’artiste camerounaise Coco Argentée à l’endroit du journaliste culturel Éric Christian Nya, l’on annonce une sortie de crise imminente.

Coco Argentée

L’artiste musicienne Coco Argentée aura l’occasion de donner sa version des faits dans une émission spéciale sur les antennes de la Cameroon Radio and Television (CRTV).

Retour sur les faits…

En effet, Coco Argentée était annoncée sur le plateau de l’émission « Cameroon Feeling » présentée par Eric Christian Nya sur la CRTV. Contre toute attente, la star de la musique camerounaise n’a pas pu honorer, sans donner d’explications, ni au présentateur, ni à son public.

Dans le but d’obtenir impérativement un passage sur la chaine nationale, elle va solliciter un passage à Tam Tam Weekend en vain. Sur la toile, l’affaire a pris une autre tournure, mettant sur la scène, le tribalisme.  

Des rumeurs dont votre journal actumusikafrika.com a suivi avec interet, il en ressort que la chanteuse aurait traité l’animateur de « tribaliste ». Une version des faits que nous avons essayée de vérifier en vain. La note vocale en circulation dans les réseaux sociaux attribuée à l’artiste tente de confirmer les rumeurs sus évoquées. Mais elle reste à authentifier.

Les mis en cause ne se sont pas toujours officiellement exprimés sur ce sujet qui fait des gorges chaudes sur l’espace médiatique camerounais. À travers l’émission spéciale annoncée, l’occasion leur sera donnée de faire chacun le point.

Des sources proches de l’artiste de bikutsi expliquent l’initiative est du directeur de la CRTV. Avec ce face à face en direct sur la chaine nationale, on pourra avoir plus d’informations sur l’incident.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :