Voici la vraie origine de l’explosion qui a causé la mort de plusieurs personnes au Complexe culturel Livs à Bastos

Une dizaine de personne a trouvé la mort très tôt dans la matinée du 23 janvier 2022 alors qu’elles se trouvaient dans une boite de nuit au quartier Bastos à Yaoundé. Selon les sources officielles, un feu d’artifice serait à l’origine du drame.

Un incendie s’est déclaré dans la nuit du 22 au 23 janvier 2022 aux environs de 2 h 30, au complexe culturel Livs situé au quartier Bastos à Yaoundé. Dans un communiqué publié à cet effet, le gouvernement revient sur les circonstances du drame et dresse le premier bilan.

D’après la note de René Emmanuel Sadi, porte-parole du gouvernement, les « déflagrations des feux d’artifices habituellement utilisés dans ces lieux » seraient à l’origine de cet incendie mortel.

Ces feux d’artifice, une fois actionnés par les occupants de la boite, ont, dans un premier temps, « consumé le plafond », avant de provoquer « deux explosions de forte amplitude, et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boite de nuit », peut-on lire dans le document signé du ministre de la Communication.

Le premier bilan de cet incident fait état de 16 morts, tous conduits à la morgue de l’Hôpital militaire d’Ekounou et 8 blessés graves internés à l’hôpital central de Yaoundé et pris en charge au frais de l’État renseigne le gouvernement.

Pour en savoir plus sur cet incident, les pouvoirs publics annoncent l’ouverture d’une enquête, non sans appeler à la responsabilité, prudence et à la vigilance de tous.

Notons que le Livs Night-club est un établissement culturel récemment construit situé au quartier Bastos à Yaoundé.

Guy La Force
Guy La Force

Guy La Force

Learn More →

Laisser un commentaire

Contactez-nous