ActuMusik-Afrika

YouTube révèle le montant reversé à l’industrie musicale au cours des 12 derniers mois

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube a versé plus de 4 milliards de dollars à l’industrie musicale au cours des 12 derniers mois, a appris actumusikafrika.com dans un article du chef mondial de la musique de YouTube, Lyor Cohen, publié mardi 1er juin 2021. Les bénéficiaires du paiement sont les artistes, les auteurs-compositeurs et les titulaires de droits. Le chiffre a été généré à partir des publicités YouTube, YouTube Music et ses abonnements Premium.

Youtube Music

En avril 2021, la plateforme de partage de vidéos a indiqué qu’elle avait généré 19,78 milliards de dollars de publicité en 2020, ce qui équivaut à environ 20 % de ses revenus publicitaires annuels. En 2019, YouTube a déclaré avoir versé 3 milliards de dollars à l’industrie de la musique, ce qui représentait également 20% de ses revenus publicitaires.

Cohen renseigne que YouTube a ajouté les abonnés les plus payés au cours du premier trimestre de cette année par rapport aux autres trimestres depuis son lancement. Il a également suggéré que la musique premium et le contenu généré par l’utilisateur (UGC) sur YouTube sont responsables de la croissance et de la création de valeur significative pour l’industrie de la musique.

Environ 1,2 milliard de dollars (30 %) des 4 milliards de dollars que YouTube a versés provenaient de l’UGC. « Les vidéos propulsées par les fans ont toujours prospéré sur YouTube, aidant les artistes à élargir leur audience et à casser des chansons à travers le monde. Nous sommes ravis que cela devienne également une source de revenus significative et incrémentielle aux côtés du contenu musical premium », a écrit Cohen.

Et d’ajouter : « Nous continuons d’innover avec des produits destinés directement aux fans tels que la billetterie, les produits dérivés, les abonnements, les produits numériques payants et les évènements virtuels avec billetterie. Le concert virtuel payant de Blackpink – The Show – a vendu près de 280 000 abonnements à des chaines dans 81 pays et a aidé le groupe à gagner 2,7 millions de nouveaux abonnés sur sa chaine d’artiste officielle ».

Commentant la nouvelle, le président de Beggars Group, Martin Mills, a déclaré : « La croissance de YouTube pour l’activité Beggars au cours des deux dernières années a dépassé tout le monde ainsi que le marché lui-même, et est maintenant en bonne voie pour réaliser le potentiel de son immense public à l’industrie de la musique, comme le montrent maintenant ces chiffres de revenus ».

Plus tôt cette année, le PDG de Spotify, Daniel Ek, a fait savoir que son entreprise avait versé plus de 5 milliards de dollars à l’industrie de la musique en 2020. Cependant, YouTube a pour objectif de devenir le principal générateur de revenus pour les musiciens, selon Cohen.

« En tant que plateforme audiovisuelle, notre objectif est de devenir le principal générateur de revenus pour l’industrie de la musique et d’aider les artistes du monde entier à faire carrière dans la musique. Nous sommes particulièrement bien placés pour atteindre cet objectif, car YouTube monétise l’expérience musicale de bout en bout à l’échelle mondiale », a-t-il formulé.

Lors d’une enquête parlementaire britannique sur l’économie du streaming musical en février 2021, le patron de l’industrie phonographique britannique, Geoff Taylor, avait blâmé YouTube pour les faibles paiements des artistes et a suggéré que la plateforme de partage de vidéos soit traitée comme une plateforme musicale. « Il s’agit d’un service musical : 450 des 500 vidéos les plus regardées sont liées à la musique. Ce n’est pas juste », s’était-il indigné.

Les dernières nouvelles évaluent le total des paiements à vie de YouTube aux artistes à plus de 16 milliards de dollars.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :