Black Coffee, Sampa The Great sélectionnés pour jouer au festival Coachella

Des musiciens africains, dont le Sud-africain Black Coffee, le zambien Sampa the Great, le Béninois AMÉMÉ et le Ghanéen Dave ont été confirmés pour se produire à Coachella cette année après la pause de deux ans du festival.

Après un certain nombre de retards et d’annulations liés à COVID, l’événement appartenant à AEG a annoncé mercredi la programmation complète. Le festival se déroulera sur deux week-ends : du 15 au 17 et du 22 au 24 en avril. Il sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube de Coachella.

Les stars africaines seront rejointes par de grands noms tels que Kanye West (YE), Billie Eilish, Harry Styles et Swedish House Mafia, qui seront en tête d’affiche du festival à l’Empire Polo Club à Indio, en Californie. La programmation comprend également les stars mondiales Megan Thee Stallion, Ari Lennox, Big Sean, Lil Baby, 21 Savage, Doja Cat, Run the Jewels, Danny Elfman, Vince Staples, Baby Keem, Freddie Gibbs & Madlib, Arooj Aftab, Orville Peck , Fatboy Slim et Duck Sause, parmi beaucoup d’autres [liste complète ci-dessous].

Les têtes d’affiche de Coachella 2020 comprenaient Frank Ocean, Rage Against the Machine et Travis Scott. Ocean sera désormais la tête d’affiche de Coachella 2023, tandis que le statut de Scott en tant que tête d’affiche est remis en question à la suite de la tragédie d’Astroworld, qui a entraîné la mort de 10 festivaliers lors de son concert l’année dernière.

Coachella a eu lieu pour la dernière fois en 2019 et mettait en vedette les têtes d’affiche Ariana Grande, Childish Gambino et Tame Impala. Son édition 2020 a été initialement reportée de mars à octobre, mais a finalement été annulée en raison de la pandémie de COVID-19 en cours, marquant la première fois que l’événement était annulé en 20 ans. L’événement a ensuite été reprogrammé pour avril 2021 avant d’être à nouveau annulé en janvier de la même année.

AEG avait précédemment émis un mandat de vaccin à l’échelle nationale pour ses événements. Cependant, en octobre, Coachella est revenu sur la politique et a déclaré qu’il n’exigerait plus de vaccination complète pour les participants au festival 2022.

« Après avoir vu de première main la faible transmission des données et la mise en œuvre réussie des protocoles de sécurité dans nos autres festivals le mois dernier, nous sommes convaincus que nous pouvons mettre à jour notre politique de santé pour permettre : Test COVID-19 négatif effectué dans les 72 heures suivant l’événement ou une preuve de vaccination complète », ont écrit les organisateurs sur les réseaux sociaux.

La Rédaction

<strong>www.actumusikafrika.com</strong> est un site d'informations sur l'actualité de l'industrie musicale africaine. Il est tenu par des professionnels, passionnés et formés. Pour toutes sollicitations, veillez contacter notre rédaction par mail <em><strong>actumuzik@gmail.com </strong></em>ou par WhatsApp<em><strong> +237 674 014 142</strong></em>

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contactez-nous