Honoré Nguetsa au cœur d’une nouvelle polémique

Nguetsa Nguimkeng Honoré, promoteur du Katios Night-Club est impliqué dans la campagne de dénigrement du chanteur Fally Ipupa. Le promoteur culturel, après avoir tenté en juillet 2021 de s’approprier les locaux de la Sanza Night-Club, appartenant à Jean Claude Ondoua, objet du titre foncier N°9475/MFOUNDI établi le 30 Juillet 1980, indique avoir été floué le chanteur congolais Fally Ipupa à Yaoundé.

Ces accusations contre l’artiste sont contenues dans une série d’articles au vitriole émanant de certains journalistes à sa solde.

Mais selon nos informations, il s’agit tout simplement d’une volonté manifeste pour le promoteur culturel de ternir l’image de l’artiste dont la notoriété et le professionnalisme sont avérés.

Honoré Nguetsa s’est depuis distingué par attitude roublardise. Dans les milieux du show-biz, il est régulièrement cité comme un « mauvais payeur ». Entre non-respect des engagements, trafic d’influences… tout y passe pour mettre en mal certains artistes.

Le franco-camerounais TayC lors de son dernier passage au Cameroun en décembre 2021 en a été victime de l’inconsistance de Nguetsa. Nos sources rapportent que ce dernier n’aurait pas réglé la facture de l’hôtel où logeait l’artiste pourtant c’était compris dans le contrat.

Guy La Force
Guy La Force

Guy La Force

Learn More →

Laisser un commentaire

Contactez-nous