L’Institut français du Cameroun rend hommage à Manu Dibango

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la fête de la musique.

À l’occasion de la célébration de la fête de la musique, l’Institut français du Cameroun (IFC) organise une série de concerts en guise d’hommage au célèbre saxophoniste et chanteur camerounais Manu Dibango, décédé le 24 mars 2020 en France à l’âge de 86 ans des suites de Covid-19.

Le moment fort de ces festivités sera sans doute le concert prévu le 21 juin (jour dédié à la fête de la musique) à l’IFC de Yaoundé, au cours duquel le groupe Macase, qui a joué avec lui pendant 17 ans, va revisiter son répertoire. Des projections intitulées « Tonton Manu » ou « Hommage à Manu Dibango » sont également prévues.

À cet effet, des artistes camerounais vont se produire à l’IFC de Yaoundé et de Douala, à l’Alliance franco-camerounaise de Garoua dans le Nord et de Dschang à l’Ouest du 16 au 28 juin 2021.

Lancée en France en 1981, la fête de la musique a pris une envergure mondiale. Selon le ministère français de la Culture, 18 000 concerts ont été organisés à l’occasion dans une centaine de pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.