Petit Bozard et Lucky +2 dévoilent leur featuring « Chanter c’est prier deux fois »

Après plusieurs semaines d’attente, le duo a enfin révélé leur collaboration. Petit Bozard a fait appel à Lucky+2 pour un mbolé gospel. Une première dans ce rythme émergent au Cameroun.

C’est entouré de la nature et dans les mangroves que Petit Bozard et Lucky+2, crient à l’Éternel. Le désir d’exploration est palpable tout au long de ce titre. Un disque expansif qui trouve l’émerveillement et l’immensité de l’espace au milieu des luttes de la vie quotidienne.

« Tu as dit chanter c’est prier deux fois, alors vers toi papa j’élève ma voix. Éternel Dieu des armées je suis qui sans toi ? Protège-moi et donne-moi la foi… » chantent-ils en ritournelle. La voix mélodieuse de Lucky+2 et la force de Petit Bozard donnent un beau mélange à cette chanson.

Parlant du rythme, on se retrouve entre un Bikutsi assez sage et le mbolé qui envahi déjà la musique camerounaise. Les deux touches de ces artistes offrent un mélange pur. Et tout le monde peut s’en délecter.

Petit Bozard pourrait bien être l’un des artistes les plus passionnants du Cameroun. Ses performances expressives et le mélange captivant qu’il propose dans ses chansons ont attiré l’attention de grands médias de son pays.

Sa vision artistique s’épanouit pleinement sur ce titre, paru le 14 novembre. On retrouve dans son œuvre quelque chose d’assez orignal et de la douceur divine. Coup de cœur absolu pour ce projet possédé, incarné et rare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.