ActuMusik-Afrika

Universal Music Group va vendre 10 % de ses actions à Pershing Square à hauteur 4 milliards de dollars

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La société d’acquisition américaine Pershing Square Tontine Holdings (PSTH) a annoncé la semaine dernière qu’elle allait acquérir 10% des actions de Universal Music Group (UMG). Les négociations sont en cours.

Siège UMG

Le PSTH a confirmé avoir conclu un accord avec la société mère UMG Vivendi pour acheter des actions ordinaires de la société de musique pour 4 milliards de dollars. L’opération devrait être finalisée d’ici le 15 septembre et les actions seront distribuées à la société après que Vivendi aura finalisé la cotation d’UMG sur Euronext Amsterdam, qui devrait avoir lieu d’ici le 27 septembre.

Le PSTH a déclaré à ses investisseurs qu’UMG disposait d’avantages concurrentiels et de « flux de revenus prévisibles et récurrents qui nécessitent un capital minimal malgré une croissance élevée » et que « la transaction est basée sur une valeur d’entreprise de 35 milliards d’euros pour 100 % du capital social d’UMG ».

« Au cours de nos négociations avec Vivendi, il est devenu évident que diverses considérations fiscales, juridiques et autres ont empêché Vivendi de conclure une opération de fusion « classique » de SPAC et de vendre plus de 10 % d’UMG. Même avec la complexité supplémentaire, le temps, les coûts juridiques et autres que ces contraintes créaient, nous étions convaincus que l’opportunité d’acquérir une entreprise aussi extraordinaire était la meilleure option pour nos actionnaires », a déclaré le PSTH.

Succédant à la cotation à Amsterdam et à la distribution des actions du PSTH, UMG sera détenue par Vivendi (10 %), PSTH (10 %) et un consortium mené par Tencent Holdings (20 %), tandis que 60 % de la société musicale sera cotée sur Euronext.

Détenue par le milliardaire de hedge funds Bill Ackman, PSTH est spécialisée dans les fusions privées, la bourse des capitaux, l’acquisition d’actifs et les achats d’actions. La stratégie principale de l’entreprise est d’identifier et de conclure des accords qui créent une valeur substantielle à long terme pour ses actionnaires, l’entreprise tirant parti des entreprises publiques ayant de solides positions concurrentielles.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :