Alpha Blondy nommé Ambassadeur de la lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire

A l’occasion de la journée internationale de la lutte contre la corruption, le Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance du Renforcement des Capacités et de la lutte contre la Corruption, Zoro Bi a nommé l’artiste international Seydou Koné plus connu sous le nom d’Alpha Blondy en qualité d’ambassadeur.

L’artiste est désormais chargé de faire la promotion de la bonne gouvernance en Côte d’Ivoire.

Le célèbre reggaeman a invité la population ivoirienne à s’attacher à la démocratie et non à la kleptocratie. « Nos pays africains devraient arrêter d’être des pays mendiants qui tendent la main. On peut se passer de l’aide et avoir un peu de dignité », a-t-il déclaré devant l’assemblée, tout en pointant du doigt les élites des différents pays africains d’être à 90 % responsables de cette pandémie économique qui frappe ce vieux continent depuis des années.

L’artiste est un défenseur de la démocratie depuis de longues années avec plusieurs chansons à succès comme « Journalistes En Danger (Démocrature) » dans laquelle il interpelle le monde sur les bavures de la dictature.

Le chanteur de reggae ivoirien Alpha Blondy s’est aussi rendu, au courant de ce mois de décembre 2021, au mémorial Thomas Sankara au Burkina Faso où il a tenu à rendre un vibrant hommage à ce nom de l’histoire africaine.

Alpha Blondy a partagé une vidéo de sa visite au monument de l’ancien Président du Faso assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, lors d’un coup d’État. Dans la vidéo, on peut entendre la musique dédiée au Capitaine et également voir l’artiste imiter le poing fermé de sa statue. « Hommage à mon frère Thomas Sankara, un digne fils de l’Afrique », a-t-il légendé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.