Askia: « Je n’ai pas honte d’admettre que j’étais une addict au crack»

La rappeuse camerounaise Askia en mode confidence dans une interview exclusive accordée à notre confrère Like Wow TV. Durant l’entretien, l’artiste est revenue sur son passé expliquant comment elle est arrivée à dompter ses pulsions pour se révéler aux yeux du monde.

Askia

Elles sont peu, ces personnalités publiques capables de parler de leur passé sombre devant un public. Askia a pourtant le courage de faire marche arrière pour mieux aller de l’avant. C’est à travers les réseaux sociaux qu’elle a décidé de partager son histoire.

Dans une interview accordée au média « like wow TV » l’artiste s’est livrée : « Non ! Je n’ai pas honte d’admettre que j’étais une addict au crack. Je veux que le monde entier se souvienne de cette fille qui a vaincu ses démons. Je n’arrêterai jamais d’aider les autres. Cela a fonctionné pour moi donc oui je vais essayer jusqu’à ce que cela fonctionne pour les autres. Je crois juste que je devrais aller au travers de tout cela pour mieux comprendre comment aider les autres toxicomanes. Je n’aurai jamais honte de mon passé parce que c’est la seule raison pour laquelle je suis qui je suis aujourd’hui… », a-t-elle fait savoir.

Une période sombre de sa vie qu’elle dit avoir désormais traversé. Elle souhaite de ce fait, aider les autres qui n’arrivent pas encore à se séparer des drogues. S’occuper de sa fille est aussi l’une de ses forces pour garder la tête haute.

Guy La Force

Learn More →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contactez-nous