Comment Happy d’Efoulan et Chimène Ngoly ont roulé public  

Un coup de communication au profit de la nouvelle sortie musicale d’Happy d’Efoulan et une tentative de résurrection de Chimène Ngoly ? C’est la déduction qu’on peut en faire de cette affaire au regard de l’évolution des évènements.

En effet, depuis la journée du lundi 21 février 2022, les artiste camerounais Happy et Chimène Ngoly ont laissé croire au public qu’ils sont en conflit. En effet, la seconde accusait le premier d’avoir plagié un de ses titres phares.

Au bout du compte, il n’en est rien! C’est à travers une vidéo en circulation dans les réseaux sociaux que Chimène Ngoly a mis fin à cette polémique, apportant dans le même temps, son soutien au jeune artiste mbolé.

Chimène, auteure du titre « mama eh » reprise dans le refrain du son « mama » d’Happy, explique qu’elle est d’accord pour la reprise de son titre. La nouvelle version réalisée par Happy pourra sortir ce vendredi.

Sur la page de l’humoriste Moustik le Karismatik en date du jeudi 24 février, les internautes on découvert une vidéo de Chimène Ngoly qui s’enjaille sur le titre d’Happy d’Efoulan. « Je soutiens Happy d’Efoulan, mon fils, qui a décidé de rendre hommage à toutes les mamans du Cameroun, d’Afrique et du monde entier à travers ma chanson ma’a eh. Restez concentrés et connectés le meilleur reste à venir » a déclare-t-elle.

Leur stratégie aura permis d’attirer l’attention sur ce futur titre de Happy, mais aussi de montrer au public les différentes réalisations de Chimène Ngoly qui ont traversé les décennies.

Guy La Force
Guy La Force

Guy La Force

Learn More →

Laisser un commentaire

Contactez-nous