Le chanteur camerounais, Nkodo Sitony est mort

Le monde musical camerounais est endeuillé. L’artiste Nkodo Si Tony, icône du bikutsi est passé de vie à trépas mardi 21 décembre 2021 au centre des Urgences de l’hôpital central de Yaoundé des suites de maladie, a appris actumusikafrika.com des sources familiales et médiatiques.  

L’artiste à la voix grave est décédé mardi 21 décembre 2021 à Yaoundé à l’âge de 62 ans. Et selon des informations à notre rédaction, l’auteur du mythique titre « Ma til wa » est décédé à la suite d’une opération à l’estomac.

La nouvelle de la disparition de Si Tony, s’est propagée comme une traînée de poudre au Cameroun et en France, où il a vécu vingt ans.

Né le 25 août 1959 à New-Bell à Douala, Nkodo Si-Tony de son vrai Nkodo Si Tobi François a été l’un des artistes les plus admiré du Cameroun notamment dans la région du Centre. Grâce à son talent fou pour la musique, il a donné une touche nouvelle au Bikutsi dans les années 1980. L’artiste prolifique laisse derrière lui 25 albums parmi eux le célèbre «  90° de bitkusi à l’ombre  »  sorti en 1986 , qui lui a valu en 1988 des distinctions de « chanson de l’année » et « artiste de l’année ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.