ActuMusik-Afrika

Music In Africa lance invite les organisateurs de spectacles africains à postuler à son programme Music In Africa Live 2021 pour bénéficier d’un soutien financier

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fondation Music In Africa (MIAF) invite les organisations et praticiens africains à postuler pour des subventions dans le cadre de la deuxième phase de l’initiative Music In Africa Live (MIAL). Lancé en 2020 en réponse à la pandémie de Covid-19, le MIAL offre des subventions entre 6 000 € et 10 000 € dans trois catégories principales : Showcase, Capacity Building et le tout nouveau Music Advocacy.

Couvrant l’ensemble des pays africains, le MIAL a pour objectif d’apporter un soutien financier aux acteurs de la scène musicale africaine, de leur permettre de créer des spectacles de haute qualité et de promouvoir, commercialiser et présenter leurs contenus à un public mondial plus large, principalement via des moyens numériques, et de faciliter la création et la diffusion de contenus éducatifs en vue d’améliorer les compétences et de permettre aux professionnels de s’adapter et de s’adapter aux besoins de l’industrie musicale en mutation.

Dans sa deuxième itération, MIAL introduit une nouvelle catégorie – Music Advocacy. Cette catégorie soutiendra financièrement des projets de plaidoyer visant à protéger les intérêts des musiciens par la création de contenu pertinent. Il offre une opportunité aux musiciens qui ne sont pas souvent entendus de faire entendre leur voix et de présenter de manière créative leurs actions dans des formats convaincants qui peuvent atteindre un public plus large.

Music In Africa Live est soutenu par le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, Siemens Stiftung et Goethe-Institut.

Types de subventions

Vitrine (6 000 € – 10 000 €)

Les subventions Showcase soutiendront la production de concerts numériques en direct de haute qualité, en mettant l’accent sur les productions professionnelles qui offrent une réelle exposition, des opportunités d’exportation potentielles et généralement plus d’opportunités pour les participants (musiciens et public).

Les concerts demandés doivent avoir lieu en Afrique

Les concerts doivent être terminés avant le 30 décembre 2021.

Tous les concerts demandés doivent comporter des performances en direct. Pour plus de clarté, cela signifie que l’audio des performances ne doit pas provenir de matériaux préenregistrés.

Nous accueillons des concerts de toutes sortes et il n’y a aucune restriction sur les lieux utilisés, tant que le produit final est de haute qualité.

Les projets proposés doivent mettre en valeur des talents de grande qualité prêts à être exportés à l’échelle régionale ou internationale.

Les candidats peuvent postuler pour l’une des deux sous-catégories :

Catégorie A (10 000 €) : lorsque le nombre minimum d’artistes individuels réservés et payés sur la subvention est de 16.

Catégorie B (6 000 €) : lorsque le nombre minimum d’artistes individuels réservés et payés sur la subvention est de 10.

Renforcement des capacités (10 000 €)

Les subventions de renforcement des capacités soutiennent les initiatives numériques qui développent des compétences essentielles pertinentes pour les professionnels de la musique afin de naviguer dans les nouveaux défis et les transformations de l’industrie, en particulier celles introduites par la pandémie.

Types de projets :

Les exemples incluent, sans s’y limiter, des webinaires de formation, des ateliers, des masterclasses et des séries de vidéos tutorielles.

Les projets sollicités doivent avoir lieu en Afrique.

Les projets doivent être achevés avant le 30 décembre 2021.

Tous les programmes de renforcement des capacités sollicités doivent proposer un plan de mise en œuvre réaliste et complet.

Les domaines de renforcement des capacités proposés peuvent inclure, sans s’y limiter, la production musicale, la gestion d’artistes, le développement international, les nouveaux médias, la distribution numérique, la négociation de contrats, les réservations et la gestion des tournées.

Plaidoyer musical (10 000 €)

Cette catégorie finance des projets de plaidoyer visant à protéger les intérêts des musiciens par la création de contenu pertinent. Il offre une opportunité aux musiciens qui ne sont pas souvent entendus de faire entendre leur voix et de présenter de manière créative leurs actions dans des formats convaincants qui atteignent un public plus large.

Types de projets :

Les candidats sont invités à faire preuve de créativité et à proposer des projets principalement axés sur le lobbying dans l’intérêt des musiciens, en utilisant le multimédia comme principal format pour mener à bien le plaidoyer.

Le contenu produit peut inclure, sans s’y limiter, des discussions de groupe, des séries de vidéos, des podcasts, de la musique enregistrée, etc.

Les projets qui visent uniquement à promouvoir et à profiter au travail du candidat ne seront pas pris en compte.

Les projets sollicités doivent avoir lieu en Afrique.

Les projets doivent être achevés avant le 30 décembre 2021.

Tous les programmes demandés doivent offrir un plan de mise en œuvre réaliste et complet.

Qui peut postuler ?

Quel que soit le type de subvention demandé, les candidats doivent répondre aux critères suivants :

Être basé et opérer en Afrique.

Les candidats et tous les participants au projet doivent être âgés de plus de 18 ans.

Les candidats doivent être officiellement enregistrés dans le pays local, par exemple en tant qu’ONG/OBNL, association, société proche, entreprise privée, etc.

Avoir un compte bancaire valide.

Exister depuis au moins un (1) an.

Les candidats doivent être en mesure de montrer au moins trois (3) concerts en direct produits au cours des quatre (4) dernières années (depuis 2017).

Les anciens récipiendaires du MIAL sont éligibles, à condition qu’ils présentent de nouveaux artistes ou sujets. Comme condition générale, nous souhaitons étendre le MIAL aux bénéficiaires qui n’ont pas reçu d’aide auparavant. Nous encourageons les candidats à en tenir compte dans leurs concepts.

Les destinataires doivent être disposés à signer un accord permettant la promotion du contenu créé auprès d’un public plus large (à des fins non financières).

Projets non éligibles

Projets de recherche académique.

Bourses et bourses d’études ou de formation.

Évènements de collecte de fonds tels que des galas de charité.

Projets soutenant les partis politiques ou la foi religieuse.

Langue

Les candidatures doivent être remplies en anglais ou en français à l’aide des modèles et des annexes fournis.

Les soumissions doivent être faites en anglais ou en français sur le formulaire officiel de soumission de candidature MIAL.

Tous les rapports de projet et les pièces justificatives doivent être en anglais ou en français.

Toutes les communications de l’équipe MIAL aux candidats seront en anglais ou en français, y compris par courrier électronique, téléphonique ou autre.

Comment s’inscrire?

Visitez www.musicinafrica.net/MIAL et lisez attentivement l’appel à candidatures.

Lisez attentivement les directives de demande de subvention (disponibles dans la section « Informations clés » et l’onglet « Comment postuler » et rassemblez toutes les pièces justificatives requises.

Téléchargez et remplissez les annexes correspondantes.

Accédez au formulaire officiel de demande MIAL. Remplissez et soumettez le formulaire de candidature en ligne en ANGLAIS ou en FRANÇAIS.

Joignez toutes les pièces justificatives requises ainsi que votre budget pertinent.

Une fois que vous avez soumis votre demande, un message de confirmation de réception sera envoyé à votre adresse e-mail spécifiée.

Téléchargez TOUS les justificatifs obligatoires.

Note importante :

La plateforme de dépôt des candidatures MIAL ne permet pas aux candidats de sauvegarder leurs candidatures et de les compléter ultérieurement. Avant que les candidats ne commencent tout travail sur la plateforme de soumission, il est conseillé de collecter d’abord tous les documents obligatoires requis.

Les candidatures par courrier électronique ne seront PAS prises en compte.

Documents obligatoires

Les documents obligatoires à fournir lors de la candidature sont :

Preuve d’enregistrement de l’organisation (une constitution ou un document fondateur similaire est acceptable pour les nouvelles organisations qui ne sont pas encore enregistrées).

Description détaillée du projet et plan de mise en œuvre (Annexe A) (modèle à télécharger dans le site de l’évènement).

Expérience avérée avec des liens vers des exemples d’au moins deux (2) projets livrés de nature similaire au type de subvention demandé par les organisations (c’est-à-dire des rapports de projet, des liens vers des sites Web de projet, etc.). Tous les exemples doivent avoir eu lieu après le 1er janvier 2017.

Modèle de budget MIAL (Annexe B) (modèle à télécharger dans le site de l’évènement).

Preuve d’acceptation de participer – Pour les vitrines et les projets de renforcement des capacités, vous devrez démontrer que vous avez communiqué avec les artistes ou les formateurs et qu’ils sont prêts à participer à votre projet. Une telle preuve peut être une capture d’écran d’un e-mail, d’une lettre, etc.

Tous les documents obligatoires doivent être soumis au format PDF.

REMARQUE : Les directives financières sont énoncées dans les directives du MIAL, auxquelles il faut se référer lors de la réalisation du modèle de budget.

Processus de sélection

Date limite de candidature : 29 août 2021 à minuit.

Les candidatures éligibles seront examinées par le jury du MIAL. Le jury sera composé de représentants des cinq régions du continent africain.

Tous les candidats seront informés par écrit du résultat de leur candidature au plus tard 30 jours après la clôture de l’appel.

Seules les candidatures complètes seront prises en considération.

Seules les candidatures soumises via le formulaire en ligne dédié seront prises en compte.

Les candidatures tardives ne seront pas prises en compte.

Les formulaires de demande

Vous pouvez postuler en anglais ou en français en utilisant les modèles et les annexes fournis.

Pour toute question concernant le processus de candidature au MIAL 2021 et d’autres questions liées à l’administration, veuillez envoyer un e-mail à christine@musicinafrica.net.

À propos de Music In Africa Live

L’objectif principal de Music In Africa Live (MIAL) est de permettre aux musiciens de tirer des revenus des performances numériques en direct à un moment où beaucoup d’entre eux ont perdu leurs revenus habituels en raison de la pandémie.

L’autre objectif du projet est de développer des compétences critiques chez les professionnels en vue de leur permettre de relever les défis occasionnés par la pandémie. Dans sa deuxième itération, MIAL introduit une nouvelle catégorie ; Plaidoyer. Cette catégorie soutiendra financièrement des projets de plaidoyer visant à protéger les intérêts des musiciens par la création de contenu pertinent.

Il offre une opportunité aux musiciens qui ne sont pas souvent entendus, de faire entendre leur voix et de présenter leurs actions de manière créative dans des formats convaincants pouvant atteindre un public plus large.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Nous contacter via WhatsApp
Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :