Yemi Alade confirme sa position pro-féministe dans son single «Double Double»

La chanteuse nigériane d’afropop, Yemi Alade, vient de publier le clip « Double Double », un morceau extrait de « Empress », son prochain album. Elle a publié la vidéo le vendredi 29 octobre.

Elle raconte l’histoire d’une femme rejetée par sa communauté parce qu’elle n’avait pas de garçon. Alade a joué le rôle de la fille unique de la femme qui a été harcelée et rejetée par les membres de sa communauté. Elle connaîtra plus tard le succès et triomphera des autres garçons, devant le monarque de la communauté.

Qu’importe l’année, qu’importe son âge et qu’importe la période, la chanteuse nigériane Yemi Alade n’a jamais cessé de nous faire danser, depuis son premier coup d’éclat de 2013. Après avoir remporté un télé-crochet (le Peak Talent Show en 2009), elle réalise un clip sur la chanson « Johnny » et fait un carton avec 100 millions de vues. Bien décidée, elle enchaîne avec « King Of Queens » (2014), « Mama Africa » (2016), « Black Magic » (2017), ou encore « Woman of Steel » (2019).

 Le même rythme s’en suit. Dans « Double Double », Yemi Alade se pare d’une tenue traditionnelle typique de personne influente. La chanson a été bien appréciée par les mélomanes. « Il y a une chose que vous devriez toujours apprécier chez Yemi Alade, c’est le fait qu’elle est très fière de ses racines. En tant que femme africaine, elle dépeint une femme africaine typique sous toutes ses formes. Elle n’en a jamais honte », a fait savoir Jokaire.

« Double Double » est à découvrir ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.