La chanteuse malienne Black AD, désignée lauréate du Prix Découvertes RFI 2022

Hawa Dialo à l’état civil, Black AD est une artiste au parcours bien singulier. Contrairement à beaucoup d’autres qui naissent dans des familles musiciennes, elle est dans sa maison, la seule à pratiquer le 4e art…

Elle a seulement 12 ans quand elle ressent pour la première fois, le désir de se lancer dans le chant. Très vite, elle se met à l’école de grandes artistes comme sa célèbre compatriote Oumou Sangaré ou la Sud-africaine Nomcebo qui devienne ses références.

Soutenue par sa famille dans son projet de vie, Hawa entretient même le rêve de collaborer un jour avec Fatoumata Diawara et Salif Keïta, qui sont de véritable légende de la chanson malienne et même africaine.

Musicienne mais aussi passionnée des cultures du Mali et d’Afrique, Hawa s’attribue le nom de Black AD pour défendre dans son art, le riche patrimoine culturel du peuple noir.

Contactée par téléphone après son sacre par le jury du Prix Découvertes 2022, la jeune artiste malienne a affirmé : « Je suis vraiment très heureuse ! C’est une grande chose qui arrive dans ma vie avec ce prix et j’en suis ravie. Je demande aux autres candidats de ne pas se décourager ; il ne faut surtout pas baisser les bras car cet échec n’est pas une fin mais un commencement… Je souhaite force et courage à nous tous ! »

La victoire de Black AD au Prix Déouvertes RFI 2022 a été annoncée à l’occasion d’une live Facebook sur la page officielle de l’événement, qui a réuni des personnalités dont Juliette Fievet et Claude Siar. La chanteuse nigériane Yemi Alade, présidente du jury a également participé à l’émission en visioconférence.

Un hommage a par ailleurs été rendu à Yvan Buravan, le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018 qui a tristement succombé à cancer du pancréas en août dernier.

En tant que lauréate, Black AD bénéficiera d’un soutien professionnel et d’une exposition médiatique, avec l’organisation d’un concert à Paris (France) et une tournée organisée par le réseau des Instituts Français en Afrique.

À propos du Prix Découvertes RFI

Depuis 1981, le Prix Découvertes RFI met en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain. Le Prix a contribué au lancement de nombreux artistes qui ont depuis conquis un public international : Tiken Jah Fakoly (Côte d’Ivoire), Amadou et Mariam (Mali), Rokia Traoré (Mali), Didier Awadi (Sénégal) ou encore Soul Bang’s (Guinée).

Le chanteur congolais Alesh a remporté l’édition 2021 du prix, qui est organisé en partenariat avec L’Institut Français, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) la Sacem et Ubiznews.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.