ActuMusik-Afrika

Qui est Nina Wateko, l’amazone de la musique congolaise

Quand on parle de Nina Wateko, il faut toujours commencer par ses origines. Née le 6 mars 1992 à Saint-Benoit Boundji en République démocratique du Congo, c’est à l’âge de 12 ans, notamment en 2004 que Nina Francisca Noël Wateko commence à faire une cour assidue à la musique, en raison de nombreuses influences de son entourage.

Nina Wateko

À cette période, la diva aux cordes vocales aguichantes intègre un groupe musical évoluant du Gospel – Jazz. Ses performances et son talent dans ce groupe vont lui valoir le sobriquet de « Mama Africa », en référence à la Béninoise Angélique Kidjo dont elle s’inspire.

Un an après, soit en 2005, Nina rejoint la chorale Saint Michel de Brazzaville où elle évoluera pendant 4 ans avant de décider de fonder avec ses amies, le groupe « Les Échos des Anges » en 2009. Toujours à Brazzaville, Nina Wateko va chanter tour à tour à la chorale Marine nationale, et Sainte Cécile de Saint Grégoire de Massengo.

Entre 2009 et 2017, Francisca Wateko va parcourir le monde et partager les scènes avec de grandes figures de la musique mondiale. Lead vocal du groupe « Les Échos des Anges », la jeune chanteuse va nourrir l’ambition d’évoluer en solo. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui la poussent à lancer son propre groupe, Wateko Band en 2017.

Malgré ces avantages évidents, Nina Wateko va mettre ce contexte à profit pour se frayer son propre chemin en tant qu’artiste professionnelle. Pour y parvenir, elle mise sur une arme puissante dont elle dispose dans son arsenal : son timbre vocal.

En 2020, elle met sur pied le concept « Hommage » qui lui permet de célébrer ses parents rappelés à Dieu quelques années plus tôt. Elle va ainsi, enregistrer deux singles intitulés « Hommage à Willy Pella » et « Hommage à Julienne Ondzali », qui marquent effectivement le début de sa carrière professionnelle et solo.  

C’est en août 2021 que Nina publie son tout premier EP de quatre titres intitulé « The Traveller ». Un projet qui lui donne la latitude de revendiquer son propre tempo artistique.

Laisser un commentaire

Nous contacter via WhatsApp
Envoyer via WhatsApp