ActuMusik-Afrika

Une chanteuse camerounaise en cellule à Dubaï

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’artiste camerounaise Nika a été arrêtée par les forces de l’ordre pour des faits de trafic de drogue dont elle dit ne pas être impliquée. Actumusikafrika.com l’a appris à travers une publication d’une des proches de la victime sur Instagram. Elle demande l’aide des autorités camerounaise.

Nika

Selon un message sur une stories Instagram, l’on apprend que l’auteure du titre « complétons nous » qui était partie à Doubaï pour un voyage détente, se retrouve dans une position amphigourique : « Nika est juste une victime. Elle était au mauvais endroit au mauvais moment. Elle était avec des personnes qui détenaient de la drogue et escroquaient d’autres personnes sans qu’elle ne le sache », peut-on lire.

Présentement, l’appel à l’aide devrait servir à collecter des fonds pour lui payer un bon avocat et la faire sortir de là. Face à cette détresse, plusieurs sont restés dubitatifs. On se souvient en effet du clash entre Nika et Longué Longué après leur collaboration. Ce dernier a traité la jeune femme de « vendeuse de piment, le coup à 50.000F ».

Il avait aussi expliqué qu’elle lui avait escroqué plus de 500.000 Fcfa. Cet épisode semble encore frais dans la mémoire des fans qui sont perplexes quant à l’innocence de Nika.

En mars 2018, la jeune artiste Nika débarque fort dans le showbiz avec son titre « complétons nous », où elle rejoint Longue Longue. La chanson cumule plus de 500.000 vues YouTube. La jeune star et aussi entrepreneure ouvre également le salon de beauté « Intellectual ».


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Nous contacter via WhatsApp
Envoyer via WhatsApp
%d blogueurs aiment cette page :